Un diable amoureux

En mars 2013, j’ai joué une pièce que j’ai montée avec des amis issus du même conservatoire que moi. On a travaillé pendant 6 mois dans plusieurs lieux de Marseille : La Criée, La Minoterie, l’Impulsion
Et le spectacle s’est joué au Théâtre du Têtard, à Marseille.

C’est le tout premier travail de la compagnie Si Sensible d’Antonio Carmona, qui travaille dans le théâtre jeune public.
Travailler avec Antonio a été une des meilleures choses qui soient arrivées dans ma vie d’acteur parce que j’ai été en contact avec son appétit et son hyperactivité, totalement salutaires. Je crois que j’ai réussi à lui en piquer un petit peu.

Il y a d’abord le Diable, qui est amoureux de Solange.
Il y a ensuite Solange qui a une éloquence d’enfer.
Et à la fin il y a Béatrice, on ne sait pas pourquoi.

Qu’importent l’histoire, la fable, l’intrigue ou la narration.
L’important ce sont les mots avec lesquels on choisit de la raconter.
Des Anges à l’étage, c’est un poème à la fois sensible et drôle, où l’ouïe est tue.

Ecriture : Antonio Carmona
Mise en scène : Antonio Carmona
Distribution
: Marie Bétolaud, Lucile Teche, Samuel Padolus

Des anges à l'étage
Des anges à l’étage